Thibault, Programmeur à Département, Montréal

Thibault Sequier, étudiant en programmation jeu vidéo de la promotion 2016 à Creajeux, actuellement programmeur chez Département à Montréal.

Thibault, Comment s’est passée ta scolarité à Creajeux ?

Le debut n’a pas été simple, j’étais perdu, c’était dur, j’avais beaucoup de mal, je ne savais pas vraiment si j’en étais capable, je doutais beaucoup de moi et de mes capacités. Mais c’est au milieu de la seconde année et encore plus en 3eme année que je me suis vraiment rendu compte que la programmation était quelque chose que j’aimais faire et que c’était une voie sur laquelle je voulais me lancer professionnellement.

Comment s’est passé ton après Creajeux ?

Très bien, Je suis arrivé en tant que stagiaire programmeur dans une boite à Montréal, je m’y suis vraiment plu et à la fin de mon stage j’ai été embauché, et j’y travaille en ce moment même !

Quel est ton parcours pro ?

Stagiaire puis employé chez Département.

Que fait tu maintenant ?

Je suis programmeur Unity chez Département.

En quoi consiste ton metier ?

Je développe des jeux/applications multimédias pour différents clients : des musées, des salons, etc,,,

Sur quels projets as tu travaillé ?

J’ai principalement travaillé sur des projets multimédias présent au centre des sciences de Montréal pour une exposition permanente appelée « Humain ».

Qu’envisages tu de faire par la suite ?

Évoluer au sein de la boite dans laquelle je suis, développer mon éventail de connaissances le plus possible.

Quelques mots pour les nouveaux de Creajeux ?

Accrochez-vous,ça ne va pas être tout le temps simple, mais ça vaut 1000 fois le coup. Vous êtes bien entourés, profitez-en. Que ça soit des profs, ou des autres éleves de votre classe ou d’autres sections, vous pouvez apprendre pleins de choses non négligeables qui vous serviront énormément dans l’avenir.

Aurais tu des recommandations à faire par rapport à ta formation ?

Au vu de ce que j’ai vu pendant ma visite 1 an après avoir fini ma formation, j’ai rien à redire, Creajeux va clairement dans le bon sens des choses.

 

Coline, Animatrice chez TeamTo

Coline Igani,  étudiante en infographie JV à Creajeux qui a terminé sa formation en 2016, aujourd’hui animatrice chez TeamTo..

Coline, comment s’est passée ta scolarité à Creajeux ?

Dans l’ensemble ma scolarité à Creajeux a été excellente. J’y ai rencontré beaucoup d’élèves et d’enseignants sympas venant de tous horizons. On a pu partager, échanger, collaborer. L’équipe pédagogique a toujours été là pour nous soutenir dans la mesure du possible. J’ai également pu constater pendant ma scolarité que la structure et l’organisation s’adaptait sans cesse afin d’améliorer nôtre programme, ce que j’ai fort apprécié.

Ton après Creajeux ?

J’ai commencé les recherches de stages dès la deuxième année à Creajeux. Je voulais prendre les devants et pouvoir me débrouiller rapidement dans nôtre milieu si compétitif en dehors de l’école. Après quelques déboires je dois dire que cette stratégie a payé car en sortant de l’école en fin de troisième année en 2016 ce n’est non pas un stage mais directement un emploi dont j’ai pu profiter.

Quel est ton parcours pro ? Que fait tu maintenant ?

J’ai commencé à travailler tout de suite en sortant de l’école dans l’entreprise d’animation TeamTO à Valence. Ca a commencé par un contrat très bref de moins de deux mois.  Ayant apprécié mon travail et mes efforts, j’ai été rapidement réenrollée. J’ai travaillé non-stop dans cette même entreprise depuis septembre 2016.

En quoi consiste ton métier ?

En tant qu’animatrice on me fourni une scène dans laquelle je dois animer des personnages ou objets déjà modélisés et riggés. Lorsqu’il s’agit d’un projet cinématique tel que les séries télé ou les cutscenes de jeu je vais avoir à ma disposition un storyboard accompagné de sons et devrait retranscrire la vision du réalisateur ou de la réalisatrice en trois dimensions.

Dans le cas des animations de jeu j’aurai plutôt à ma disposition une liste d’actions et leur description. Je devrai appliquer celles ci sur un personnage seul et devrai prendre en compte les contraintes liées à la programmation et au gameplay.

Sur quels projets as tu travaillé ?

J’ai pu travailler sur la première et la seconde saison de Skylanders Académy, série diffusée sur Netflix. J’ai également participé à l’animation sur le jeu vidéo South Park : The Fractured But Whole édité par Ubisoft. En ce moment j’anime sur la série télévisée Pjmasks diffusée sur la chaîne Disney Junior.

Qu’envisage tu de faire par la suite ?

Dans le future proche je vais être réassignée au jeu South Park histoire d’en remettre une couche parce que ce serait bien qu’il sorte enfin celui là ! Après j’ai plusieurs opportunités qui s’offrent à moi au sein de mon entreprise tel que la troisième saison de Skylanders, la seconde saison d’Elena d’Avalor, une série Disney, ou même encore des possibilités de long métrage en fonction de comment avancent les phases de pré-production !

Quelques mots pour les nouveaux de Creajeux ?

Surtout ce qui compte, c’est le travail. Peu importe à quel point la qualité de la formation augmente, si on ne travail pas dur et qu’on ne fourni pas d’efforts au delà des cours, cela ne sert à rien. On est dans un milieu très compétitif où les entreprises ne prennent que les meilleurs.  Hors être le meilleur ce n’est pas être né avec du talent, c’est avoir travaillé dur et s’être amélioré. Il faut tirer avantage des opportunités qu’offre l’école et ne pas se reposer sur ses acquis !