Bienvenue sur le Blog de Creajeux, l’école des métiers du jeu vidéo

Le blog officiel de Creajeux, école des métiers du jeu vidéo

Ce blog officiel de Creajeux récense quelques témoignages d’anciens étudiants de l’école. Ils ont suivi la formation à Creajeux, et ils ont accepté de parler de leurs parcours à l’école des métiers du jeu vidéo, ainsi que de la poursuite de leurs aventures.

Nous vous remercions.

Nous tenons à les remercier de nous avoir fait confiance, c’est aussi grâce à eux et à leur investissement que nous continuons à aller de l’avant, visant toujours comme objectif de former les professionnels des métiers du jeu vidéo de demain.

Ils sont désormais dans des domaines variés, sous des statuts qui diffèrent. Vous pouvez allez lire leurs propos plus bas sur la page.

Tous les étudiants de l’école ne sont pas sur des triples A. Ils sont aussi formés pour travailler sur des projets mobiles ou indépendants, ou de moindre ampleur. Ils n’ambitionnent pas forcement de participer à la réalisation de jeux vidéo AAA issue de licences célèbres.

A l’opposé, certains préfèrent même se lancer dans un autre type d’aventure, tel entreprenariat. La création du studio BlackPixel il y a maintenant plus de 7 ans, qui a sortit cette année un nouveau un jeu autofinancé, City Of Runner , en est un bon exemple.

Creajeux, c’est aussi un investissement important…

Mais plus globalement, leurs parcours au sein de l’école s’est fait dans la sueur, mêlant efforts, colère et parfois plaisir. Ils se sont investis, ils ont cru en leurs rêves et se sont donnés les moyens de les atteindre afin d’y arriver.
La constante dans tous les cas ? Ils ont beaucoup travaillé.

 

Les témoignages sur ce blog peuvent comporter des fautes d’orthographe, car ces derniers ont été collectés auprès des anciens étudiants et ont été laissés tel que réceptionnés.

Guillaume, ‎Level Artist Assistant chez Ubisoft Montreuil.

Guillaume Hecht,  étudiant en  infographie jeu vidéo de la promotion 2017 à Creajeux, Level-artist chez Ubisoft Montreuil.

Guillaume, comment s’est passée ta scolarité à Creajeux ?

Elle s’est très bien passée ! Ce fut 3 années courtes mais intenses. Je ne pensais pas apprendre autant et aussi vite, surtout en modélisation 3D. N’ayant jamais fait
de 3D avant Créajeux, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. En première année, on apprend rapidement les bases nécessaires découvrir les logiciels et leur « logique » de travail, avant d’apprendre des techniques plus avancées
en 3ème année.

J’ai aussi beaucoup apprecié les projets de fin d’années; car c’était l’occasion de vraiment se donner à fond sur un projet en commun avec les programmeurs. Lorsque j’ai travaillé sur Karne Age

,
mon projet de fin de deuxième année, j’ai appris énormément sur Zbrush et Unity en très peu de temps. C’était un peu rock’n’roll comme projet, mais ce genre d’expérience est vraiment formatrice.

Comment se passe ton après Creajeux ?

Difficile de répondre comme je suis tout juste sorti de l’école, mais pour le moment tout se passe très bien. J’ai été recruté par Ubisoft Paris  en tant que level-artist assitant pour mon stage de fin d’étude, C’est donc une super opportunité pour démarrer ma carrière dans le monde professionnel !

Mais il ne faut pas perdre de vue que dans un métier créatif, on apprend toujours, même après l’école. J’essaye toujours de travailler un peu à coté et d’avoir un petit projet ou un concours à faire pour essayer étoffer mon portfolio et gagner en visibilité.

Sur quels projets travaille tu ?

Le projet sur lequel je travaille actuellement n’est pas encore annoncé et ne le sera pas avant un petit moment. Les seules informations que je puisse donner est qu’il s’agit d’un jeu monde ouvert, qualifié de AAA. C’est en rejoignant ce projet que j’ai saisi toute l’ampleur du mot  » Industrie  » dans  » Industrie du jeu vidéo ». Le nombre de personnes impliquées dans le projet est assez impressionnant, surtout pour quelqu’un qui sort tout juste de l’école. Çà change des projets de fin d’année où nous étions pas plus de 10 !
C’est une toute autre expérience, et évidemment la rigueur dans le travail est de mise, mais pour l’instant, tout se déroule super bien.

Qu’envisages tu de faire par la suite ?

Dans l’idéal, j’aimerais rejoindre l’équipe de The Coalition, studio lead en charge de la licence Gears of War. La direction Artistique du jeu et son univers m’ont toujours beaucoup plu, il y a tant à faire en terme artistique !

En réalité, je n’ai pas vraiment d’objectif précis, hormis celui de progresser, et surtout de prendre plaisir à ce que je fais.
Il y a tellement de projet intéressant, qu’ils viennent de gros studio ou de développeurs indépendants, avec des styles graphiques complètement différents.
De plus tout change vite maintenant, les logiciels, les moteurs, le marché du jeu. J’évite de trop me prendre la tête pour le moment, j’essaye de prendre le temps plus que de courir après.

Alors qu’est ce que cela fait il d’avoir remporté un concours international comme celui de Substance painter d’Allegorithmic?

Ca fait extrêmement plaisir ! Il y a eu énormément de super entrées à ce concours, tant du coté professionnel qu’étudiant ! Je vous invite à regarder les résultats sur le blog, il y a des résultats vraiment cool.

Comme dit précédemment, participer à ce concours était surtout l’occasion pour moi de travailler un peu en dehors de mon stage, et de ne pas perdre la main sur substance painter.

 

Maxime, artist chez Ubisoft Bordeaux

Maxime Pages,  étudiant en  infographie jeu vidéo de la promotion 2013 à Creajeux, Game Artist chez Ubisoft Bordeaux.

Maxime, comment s’est passée ta scolarité à Creajeux ?

Très bien ! Malgré des soucis techniques à l’époque car le programme changeait à ce moment pour s’adapter aux nouvelles génération de consoles.
Ce qui semble avoir été largement corrigé depuis.

Ton après Creajeux ?

J’ai été pris en stage directement à la sortie de l’école pendant 4 mois, j’ai ensuite travaillé chez moi pendant 1 an et demi sur des projets personnels et en travaillant sur des contrats Freelance à droite et à gauche.
Arrivé mi 2015, j’ai réussi à obtenir mon PVT (permis vacances travail) pour le Canada ainsi qu’une embauche pour aller travailler au Canada dès Janvier 2016 pour Ludia .

Quel est ton parcours pro ?

Donc 1 an et demie pour Ludia, j’ai ensuite travaillé 3, 4 mois pour Rogue Factor toujours à Montréal, puis j’ai eu l’obligation de rentrer en France où je travaille maintenant pour Ubisoft Bordeaux .

Ou travaille tu actuellement ?

Ubisoft Bordeaux 🙂

Sur quels projets as tu travaillé ?

Mon tout premier aura été FlatOut 4 chez Kylotonn , ensuite TMNT Legends, Dragons Rise Of Berk et un projet encore non annoncé de chez Ludia.
Ensuite, ce fut Necromunda Underhive Wars chez Rogue et en ce moment chez Ubisoft et bien … Close de confidentialité oblige, Chut ! :p

Qu’envisages tu de faire par la suite ?

Evoluer sans cesse, un studio japonais trouvait mon profil très intéressant… donc cela pourrait être un bon prochain objectif !
Au mieux, sortir mon jeu un jour !

Quelques mots pour les nouveaux de Creajeux ?

Ne lâchez rien, comme je l’ai déjà dit à certains, faites des projets perso’ à fond, différenciez-vous des autres, chacun à son style, pas de mauvais, juste des spécialités différentes.
Et entraidez-vous ! 😉